1789 les Amants de la Bastille - Magique !

9 déc. 2012


Cadeaux avant l'heure à nos miss .... une Comédie Musicale !
Il y a 2 ans nous étions debout à chanter sur Mamma Mia ...

Cette année nous étions scotchés sans voix devant la performance de la troupe des Amants de la Bastille. Un spectacle qui vous prend aux tripes, qui vous fait frémir, qui vous fait parfois sourire, qui peut vous faire pleurer ... Un spectacle où les décors sobres rehaussés par les jeux de lumière laissent s'exprimer les chorégraphies qui sont là pour mettre en valeur les chanteurs, pour les accompagner, ajouter des gestes aux paroles ... mais aussi pour montrer cette révolution qui gronde, cette fureur qui ne demande qu'à exploser ... à travers une mise en scène magistrale ! Des costumes de toute beauté soignés dans les moindres détails ... Des voix de qualité, des paroles qui en disent beaucoup ... une histoire qui se tient du début à la fin, qui est le fil rouge à l'Histoire avec un grand H ...
Un spectacle Magique !
Merci à la troupe des Amants de la Bastille pour cet après-midi où nous en avons pris plein les yeux !!!!

 Ronan/Louis Delort et Olympe/Camille Lou, les jeunes amants ... lui fils de paysan qui se retrouve enfermé à la Bastille, elle gouvernante des enfants royaux ... Marie-Antoinette/Roxane le Texier tout à son amusement et à ses dépenses... surveillés par le Mouchard Auguste Ramard/Yamin Dib totalement déjanté mais qui nous amuse beaucoup et permet d'ajouter une touche d'humour à ce drame (mais honnêtement un peu moins n'aurait pas été plus mal ...)



 Alors que Ronan et Olympe se perdent puis aidés de la jeune Charlotte (la gamine du "Palais-Royal" qui connait tout Paris) se retrouvent pour mieux s'aimer avant d'être séparés par la réalité de leur situation que tout oppose, lui révolutionnaire, elle fidèle à sa reine ... l'Histoire avance à grands pas : Danton/David Ban, Camille Desmoulins/Rod Janois (un des compositeurs du spectacle), Roberspierre/Sébastien Agius écrivent les revendications du peuple ... bientôt l'Assemblée constituante est dissoute.... la revolte gronde aux portes de Versailles !


Solène/Natalia, la soeur de Ronan devenue une des « filles légères du Palais royal »  prend la tête de la révolte des femmes qu’elle mènera jusqu’au Roi, à Versailles. Mirabeau, Robespierre et d'autres expriment leur refus de l'oppression du roi ... Desmoulins arrangue la foule après le renvoi du ministre Necker qui soutenait le peuple ...


 La révolution éclate, les soldats tirent sur le peuple ... Celui-ci prend d'assaut la Bastille dans une mise en scène où vidéo et danse se mèlent au point d'avoir vraiment l'impression de voir les murs s'effondrer. Ronan meurt lors de l'attaque, dans les bras d'Olympe venue le rejoindre. La reine retrouvant sa dignité dans un dernier solo est décapitée (c'est waouh ! on ne voit rien mais le souffle coupé !) entourée des crânes des victimes de cette révolution qui va changer la France ... Le spectacle s'achève (avant le final) sur la Declaration des Droits de l'Homme par les acteurs ...


3 Commentaires :
Véro4 a dit…

Magnifiques photos, en effet les décors et les costumes sont somptueux ! (tu as un super appareil avec un bon zoom ;-) )

vanille a dit…

superbe ! pas vu le spectacle mais j'imagine bien la magie !
gros bisous Nadia
je suis revenue sur FB sous le pseudo "Vanille Crème" ... ben tiens ;)

et si je ne te lis pas avant : passe de belles fêtes de Noël en famille ♥

Cannelle S a dit…

salut ma Vanille !!!! contente de te revoir !
je ne te trouve pas sur FB, plusieurs pseudo identiques. Comment est ton "image" ? sinon si tu te souviens de mon vrai nom, tu peux me retrouver, il y a des coeurs en tissu sur ma photo ! Bisous ma belle !

--- Un petit Commentaire ?